Sélectionner une page

Home-staging dans une maison à Bourg-la-Reine

Dominique et son époux ont fait l’acquisition de cette maison familiale il y a plusieurs dizaines années. Les enfants étant partis et le couple bientôt à la retraite, il est temps de valoriser leur bien car un nouveau projet de vie se profile. La maison est sur 2 niveaux de 90 m² chacun. En rez-de-jardin se trouve l’espace nuit, avec 3 chambres, une salle de bain, la buanderie, le cellier, une grande entrée et son escalier permettant d’accéder au 1er. À l’étage se trouve donc l’espace de vie, avec un beau double séjour, la cuisine, une chambre, un bureau et une seconde salle de bain.

Les volumes sont intéressants et la verdure extérieure ne demande qu’à rentrer dans la maison. Cependant les matériaux et la déco sont à revoir… mission de « home-staging » en perspective !

Au rez-de-jardin, l’intervention principale concerne les 3 chambres. L’agencement et une rénovation importante de ces 3 pièces est réalisée. Le parquet flottant en mauvais état est rénové, le jonc de mer de la chambre d’ami est remplacé par un parquet contemporain. De nouveaux rangements sont imaginés pour optimiser ces espaces. Le travertin de l’entrée et du couloir, est conservé compte tenu de son état impeccable. Un accès direct depuis la maison vers le garage est créé à la place d’un placard. Un coup de peinture général pour rafraichir l’ensemble, et on passe à l’étage.

À l’étage, on commence par remplacer le parquet à damier, daté et en mauvais état, par un parquet en chêne, plus contemporain. On en profite pour uniformiser le revêtement des marches de l’escalier. La cuisine et la salle de bain ayant été rénovées récemment, on se focalise sur le double séjour et la salle à manger. Du mobilier familial, comme le meuble de passementier, est conservé et mis en valeur dans le nouvel agencement. Ce point de départ nous permet de redéfinir facilement les espaces. Un éclairage sur câbles est installé sous les poutres pour avoir un éclairage uniforme tout en conservant le volume initial ; un plafonnier aurait eu tendance à écraser le plafond.

Il ne leur reste plus qu’à profiter de leurs dernières années en région parisienne, avant leur nouvelle vie à la campagne.

Projet sur lequel Dame Kaan est intervenue, nous la remercions pour son avis éclairé.