Rénovation d’une maison à Maisons-Alfort

Superficie : 240 m²
Localité : Maisons-Alfort
Mission : Maîtrise d’œuvre complète
Livraison : 2020

Alicia et son époux ont fait l’acquisition de cette maison de ville avec le souhait d’y réaliser d’importants travaux pour se sentir à l’aise. La maison est sur 4 niveaux – sans compter la cave-, chaque plateau faisant environ 60 m², cela nous offre un potentiel immense pour réaliser la maison familiale dont ils rêvent. Effectivement, déjà parents d’un petit garçon, nos clients envisagent de s’agrandir mais avant ça, il est nécessaire de trouver l’équilibre entre organisation de la maison et emploi du temps chargé. Effectivement, occupant tout les deux des postes à responsabilités dans le milieu hospitalier, la maison se doit d’être fonctionnelle. Ce qui n’est pas le cas : on rentre dans la maison par la véranda, l’entrée dessert un wc et une cuisine fermée. Dans le séjour en L se trouve l’escalier pour aller à l’étage, où se trouvent 3 chambres et 1 salle d’eau accessibles depuis le palier. Une salle de bain est accessible depuis une des chambres. Une trappe de visite permet d’accéder aux combles, à condition d’avoir un très grand escabeau ! Le rez-de-jardin semi enterré, quant à lui, n’est accessible que par l’extérieur, on y trouve un wc, un espace buanderie et un volume servant actuellement de stockage.

Pour résumer, la maison a du potentiel, mais l’usage qui en était fait par les anciens propriétaires a rendu le pavillon difficile à vivre : l’accès au rez-de-jardin se fait exclusivement par l’extérieur, le rez-de-jardin est très sombre, l’escalier qui dessert l’étage est très étroit. Le style est très chargé et assombri les volumes. Les réseaux ne sont pas aux normes et sont dangereux.

 

VOIR LE AVANT-APRÈS

 

Le premier axe de réflexion est la création d’un escalier desservant les 4 niveaux, pour permettre l’utilisation et la circulation de tous les espaces de la maison. Cet escalier se trouvant à l’axe du plateau, il sera l’élément central autour duquel tout s’articule.
Au rez-de-jardin, l’accès par l’extérieur est conservé, traité comme une entrée qui dessert un wc, et la buanderie. Un couloir est créé qui nous permet de rejoindre une chambre, une salle de bain inspirée du « ofuro » – la salle de bain nippone -, un bureau et l’escalier.
On retrouve au rez-de-chaussée – par lequel on peut arriver depuis la véranda mais aussi depuis l’escalier du rez-de-jardin – une cuisine ouverte, un séjour, une salle à manger et un boudoir. L’univers à cet étage puise ses inspirations dans le style haussmannien.
A l’étage, l’escalier dessert 1 suite avec son espace nuit, son dressing et sa salle d’eau. Puis à l’autre bout du palier se trouve un wc, une salle de bain et une chambre.

Pour des raisons de coût, la véranda existante est conservée et les combles ne seront finalement pas exploités. En revanche la trappe d’accès est déplacée et une échelle rabattable ajoutée pour faciliter l’accès et le stockage.

Nous souhaitons à cette famille beaucoup de bonnes choses et des jours heureux dans leur nouveau chez eux !

M
M